Rôle de l’IGF1 dans la plasticité corticale et l’altération de la performance motrice induite par l’hypodynamie, hypokinésie

Mercredi 30 septembre 2015 à 14h00

amphithéatre B du Pôle recherche de l’université de Lille 2, 1 place de verdun, Lille (à côté de l’Hopital Huriez)

Rôle de l'IGF1 dans la plasticité corticale et l'altération de la performance motrice induite par l'hypodynamie, hypokinésie 2